Mémoire de toi… souvenir de l’amitié

1406922_52538167_cerisier_taille reduiteAprès le lycée, j’ai quitté mon pays et j’ai décidé de venir étudier en France.

Au début, j’ai senti une sorte de joie de me retrouver dans un lieu inconnu : je ne connaissais personne, et sans parler la langue, vivre chaque jour était une aventure. Tout était à découvrir.

Chaque chose a toujours deux côtés. De l’autre côté de ce plaisir, il y avait la solitude. C’est à cette époque là que j’ai compris pour la première fois de ma vie ce que se sentir seul signifie. Au fur et à mesure que je m’habituais à la vie française, ma famille et mon pays commençaient à me manquer. Lire la suite