Mémoire de toi… souvenir de l’amitié

1406922_52538167_cerisier_taille reduiteAprès le lycée, j’ai quitté mon pays et j’ai décidé de venir étudier en France.

Au début, j’ai senti une sorte de joie de me retrouver dans un lieu inconnu : je ne connaissais personne, et sans parler la langue, vivre chaque jour était une aventure. Tout était à découvrir.

Chaque chose a toujours deux côtés. De l’autre côté de ce plaisir, il y avait la solitude. C’est à cette époque là que j’ai compris pour la première fois de ma vie ce que se sentir seul signifie. Au fur et à mesure que je m’habituais à la vie française, ma famille et mon pays commençaient à me manquer.

Et ma vie lycéenne me manquait aussi. Comme je suis venue en France juste après avoir fini mon lycée, mes souvenirs de cette époque étaient encore très vivants, comme si c’était hier.

Rencontrés entre le chemin de l’enfant et celui de l’adulte, mes amis et moi sommes devenus amis sans condition, et nous avons grandi ensemble pendant 3 ans. Nous avons construit ensemble une petite communauté, et créé et partagé notre propre culture avec des habitudes.

Certes, nous étions curieux et nous avons aussi fait pas mal de bêtises (plutôt mignonnes vues d’aujourd’hui), mais j’ai aussi beaucoup de souvenirs sympathiques. Pour la première fois de ma vie, j’ai fait des voyages organisés entre amies pour partir en vacances ensemble. On partageait des inquiétudes qui nous paraissaient la fin du monde (mais n’étaient finalement pas si graves). On se promettait de rester amis pendant toute la vie, et on rêvait de devenir adulte.

Nos relations ont été quasiment interrompues après mon départ en France. Après ce petit paradis de la vie lycéenne, chacun était préoccupé par différentes choses, et devait mener différemment sa vie en fonction du choix de chacun. La distance n’a pas arrangé grand chose non plus. On est devenu du coup absent dans le présent de chacun.

Avec un manque de partage du présent, que ce soit la joie, l’inquiétude ou la tristesse, on s’oublie petit à petit les uns et les autres, et ainsi notre passé cesse de continuer et d’évoluer. Nos moments communs ne restent cependant pas seulement dans le passé, ils sont aussi rangés dans mon tiroir à souvenirs, pour que je puisse les faire sortir de temps en temps… c’est une manière de les faire revivre dans le présent et c’est grâce à cela que j’ai composé un nouveau morceau.

Ce qui est aussi amusant, c’est que parfois je rencontre mes amis dans mon rêve, et on fait toujours des aventures comme on le faisait à l’époque.

Oui, Mémoire de toi est un morceau de piano qui contient mes souvenirs et ma nostalgie de cette époque. Quand je joue ce morceau, j’ai l’impression de retourner à cette époque : je vois nos souvenirs sous forme de différentes scènes passer comme un panorama. Avec les paysages qui étaient autour de nous : les fleurs de cerisier du printemps, la pluie continuelle de l’été, la chute des feuilles de l’automne…

1406922_52538167_cerisier_taille reduite 1407342_82843047_autumn_falling leaves_taille reduite 1343609_79233542_summer rain_taille reduite

Ce morceau a beaucoup de bémols, j’en ai mis 5. De plus le morceau dure presque 6 min, alors ça m’a demandé pas mal d’entraînement pour l’enregistrer correctement.
Dans la vidéo d’illustration ci-dessous, j’ai essayé de mettre un parfum du printemps avec les magnifiques photos qui vous rappelleront cette saison des naissances… Le présent continue, il faut donc savoir nous profiter de la beauté de ce présent aussi, n’est ce pas ? 🙂 Je vous transmets le printemps avec la mélodie de cette vidéo.

Très bonne écoute


Notez que les musiques présentées ici sont protégées juridiquement: Elles sont librement écoutables pour les particuliers sur ce site et sur ma chaîne Youtube : TheInspiredMelodies. Pour tous ceux qui veulent les réutiliser (professionnels ou non), merci de me contacter pour définir des conditions d’utilisation.