Solip découvre la Champagne

Monthelon1Proche de Paris, la Champagne est un endroit parfait pour partir en week-end. Ce weekend, mon mari et moi sommes allés visiter la région avec nos amis. La région Champagne nous a accueilli avec le soleil. Nous avons bien profité du beau temps, pourtant si rare cette année !

En longeant la Marne, on arrive en Champagne. Nous avons séjourné dans une chambre d’hôtes à Monthelon. Le propriétaire était aussi viticulteur, et le dernier jour il nous a fait visiter sa cave personnelle et découvrir l’histoire du champagne ainsi que sa méthode de fabrication 🙂
Le village se situe au milieu des vignobles; le paysage était vraiment magnifique. Tout était vert autour de nous, cela changeait complètement de ce qu’on voit quotidiennement en région parisienne.

Les vignobles champenois se trouvent sur les pentes des collines pour s’exposer efficacement au soleil. En bas des collines, on trouve également des champs de blé, de colza… avec différentes variation de couleurs, de vert et de jaune. Avec le vent, les champs de blé oscillaient comme des vagues. J’avais l’impression qu’on était à la mer, version verte, dans un monde de rêve.

A Epernay, on ne peut pas rater la grande cave de Castellane, avec sa tour réalisée par l’architecte qui conçut également la tour de la Gare de Lyon à Paris. Tout au long de l’Avenue de Champagne, les grandes entreprises de champagne nous montrent leur grandeur et leur luxe.

P1070067 P1070058

A mi-chemin vers Reims, nous avons visité Hautvilliers, un petit village champenois très joli, qui est aussi le berceau du champagne. Les maisons étaient très jolies et le village était bien entretenu et accueillant. Nous avons visité également l’endroit où l’histoire du champagne a commencé : l’abbaye du village, dans laquelle le moine Dom Pérignon a inventé le premier champagne.

P1070117 P1070088

A Reims, le monument qu’on doit absolument visiter est la cathédrale de Reims. Immense et splendide, cette cathédrale a été construite au 13ème siècle. Plus proche du Dieu, elle fait plus de 80m de haut, plus haute que la notre dame de Paris (~69m de haut). L’architecture extérieure est impressionnante avec près de 2300 sculptures sur toute la façade. A l’intérieur, on trouve des très beaux vitraux. Certains réalisés par Chagall sont vraiment magnifiques.

P1070210

 Cathédrale-de-Reims-Facade

P1070185 P1070188

Le jour de notre visite, les habitants de Reims étaient en train de fêter le jour de Jeanne d’Arc. On voyait partout des gens s’habiller en médiéval. A côté de la cathédrale, il y avait un grand marché rempli de foule. On y présentait des produits et des expositions typiques de l’époque médiévale. Derrière la cathédrale, il y avait différents ateliers non seulement pour les enfants mais aussi pour les adultes. J’ai tenté de marcher avec des échasses. J’avais du mal à rester debout! Tout était très sympa. Par contre le soir là il a été impossible de réserver dans restaurants recommandés, tout était booké ! Je le comprends bien avec le nombre de gens qui y étaient 🙂 Nous avons quand même trouvé une brasserie très sympa.

Cathédrale de Reims Marché

 Cathédrale-de-Reims-Jour-de-Jeanne-DArc Cathédrale-de-Reims-Jour-de-Jeanne-DArc

P1070297

Le dernier jour, nous avons visité les vignobles et la cave du propriétaire. La majorité de sa production est gérée par la coopérative du village, mais cela ne l’empêche pas d’avoir sa propre cave dans laquelle il fait vieillir quelques bouteilles. Il faut savoir que le champagne a été créé par Dom Pérignon au 17ème siècle. Contrairement à ce que les gens pensent, la blanquette de Limoux existait déjà avant le champagne, et lui a servi d’inspiration lors d’un voyage pour élaborer le champagne.
Contrairement au vin normal, le champagne a besoin d’être fermenté 2 fois; la première fermentation se fait comme pour les autres vins, mais c’est à la deuxième étape que se forment les bulles, car cette 2e fermentation se réalise à l’intérieur de la bouteille, ce qui empêche le gaz carbonique créées de s’échapper. Ce gaz est aussi formé par les levures de fermentation qui transforment le sucre en alcool. La deuxième fermentation nécessite beaucoup de soin et de techniques pour obtenir un bon produit à la fin.
Pour fabriquer le champagne, on mélange souvent deux, et parfois trois sortes de raisins parmi les variétés suivantes : le Pinot noir, le Pinot meunier, et le Chardonnay, selon des proportions variables et choisies par les producteurs.

P1070365

C’est en visitant des vignobles avec le viticulteur que j’ai réellement compris la quantité de travail et de technique nécessaire pour élever correctement les vignes et maintenir les vignobles en bon état. De l’hiver, jusqu’à la récolte, cela demande beaucoup de travail, d’attention, mais aussi d’organisation.

Nous avons aussi découvert des restaurants très sympas dans la région. A table, des coupes de champagne, des sauces faites à partir du champagne, des glaces au biscuit rose et au marc de champagne, tout était très spécial.

En 2 ou 3 heures seulement, en Champagne, on change complètement de monde. On n’a pas besoin d’y aller en voiture. C’est aussi possible en train depuis la Gare de l’Est à Paris, en y montant avec un vélo. On peut faire des balades sympathiques en vélo pour mieux profiter de la nature et du paysage de paradis.

Ces jours ci j’avais la tête remplie avec différents projets à mener dans les jours qui viennent. Cela m’a permis de rafraîchir la tête et de changer d’idées.

Le saviez vous?

  • Un pied de vigne produit 1 bouteille de champagne (1,2 kg de raisin)
  • La fabrication du champagne est entourée de beaucoup de lois
  • Beaucoup de sociétés de champagne appartiennent à LVMH
  • A la fin de la 2e fermentation, la bouteille est sous pression, mais chaque bouteille est ouverte pour enlever les levures et changer le bouchon… en gardant la pression

Champagne