Le passé, le présent, et l’avenir : l’art de vivre dans le présent

timeA propos du temps, on peut dire qu’il y a trois types de personnes dans la vie : ceux qui vivent dans le passé, ceux qui vivent dans l’avenir, et ceux qui vivent dans le présent.

Bizarre, on est un peu dans ces trois non ? On réfléchit parfois sur le passé ou l’avenir mais aussi on se réjouit pleinement du présent. En fait on peut faire une distinction selon l’endroit où se trouvent nos pensées principales.

Alors qu’est ce que l’art de vivre dans le présent ?

Passé
Quand on dit qu’une personne vit dans le passé, cela ne veut dire pas qu’elle est historienne mais qu’elle est prisonnière du passé. Ce type de personnes passe son temps à regretter ce qu’ils ont fait dans le passé, ou à ne parler que de leur gloire passée. Peut être que tout cela se produit parce qu’ils ne sont pas contents du présent, mais à cause de ça, ils oublient le présent et sa beauté, et cela peut même les emmener vers la crainte ou la peur de l’avenir.

Ils n’arrivent pas à accepter comme ils sont aujourd’hui. Même s’ils savent théoriquement qu’on ne peut pas retourner dans le passé, ils cherchent douloureusement leurs fautes ou celles des autres à propos de ce qui s’est passé.

Avenir
Penser à l’avenir nous permet de planifier le présent pour mieux le préparer et l’anticiper contre des événements imprévisibles. Personne ne peut prédire exactement ce qui va se passer dans l’avenir, certains le voient positivement mais négativement pour d’autres. Et cette idée de l’incertitude nous fait avancer; on ne serait pas si sérieux si l’avenir était clair et certain.
Cependant cette incertitude donne de la frustration à certaines personnes. Du coup elles passent leur temps à planifier l’avenir et à travailler pour l’avenir.

Leur présent existe pour l’avenir. Le bonheur du présent est un gaspillage. Certains ont même une liste de « il ne faut pas faire … » décrivant des choses à éviter de faire dans le présent pour leur avenir. Ils voient leur bonheur dans l’avenir, avec plus de richesse et plus d’importance. De la même façon ils travaillent pour leur bonheur de l’avenir, pour devenir plus riches et plus importants.

Présent
Et il y a ceux qui vivent dans le présent. En général ils sont appelés les gens heureux par pas mal de philosophes comme Épicure et les Stoïciens. Pour ces philosophes, le présent est l’unique temps réel, le lieu de l’action, et quelque chose d’éternel qui ne disparaît jamais et qui ne cesse jamais : le présent reste présent.

Les gens qui vivent dans le présent savent que la nostalgie, le regret du passé ou l’attente, la peur de l’avenir nous empêchent de nous réjouir de la vie et du présent.

Vivre dans le présent signifie aussi faire de son mieux à chaque moment, pour ne pas s’inquiéter du passé ni de l’avenir.

La réflexion de Solip
Sans le passé, on ne serait pas là où on est aujourd’hui. Le passé nous donne des leçons qui nous permettent de mieux vivre le présent ou l’avenir. Le passé nous aide à mieux développer nos expériences dans beaucoup de domaines. Un souvenir douloureux du passé peut s’avérer être une leçon de sagesse pour la suite. En mettant le passé en relation avec ce qui se passe dans le présent, on peut tracer l’évolution pour l’avenir.

Du côté de l’avenir, le monde change et il est comme actuellement grâce à ceux qui ont précédemment réfléchi sur l’avenir. Dans l’avenir tout est possible, et cette idée excite les inventeurs et les chercheurs qui imaginent un nouveau monde.

Alors pourquoi vivre dans le présent, alors que le passé nous donnes des leçons et l’avenir nous fait avancer ?

Et bien, ces études constructives sur l’avenir et le passé font partie du présent, puisqu’elles se font au présent. Seul dans le présent, on peut faire des actions. Obtenir des leçons du passé, et créer et étudier une nouvelle invention sont bien des actions présentes. Cela se distingue clairement du regret du passé et l’inquiétude de l’avenir.

Vivez dans le présent. Osez changer d’idées si vous êtes trop bloqués dans le passé. Ne vous concentrez pas seulement sur le bonheur de l’avenir qui n’existe pas encore, mais regardez aussi la beauté du présent. Ce n’est pas un exercice facile, il faut faire des efforts. Et c’est au présent et maintenant que vous devez prendre cette action.