[Journal Musical] 25/08/13 Le piano et moi/2ème avancement Solip.fr

550929_69071328 journal_taille reduiteJ’ai mis du temps pour quitter mon piano et me remettre devant mon bureau pour écrire. Mon piano ne m’a pas lâché. Lui et moi ensemble avons travaillé dur.

Cette semaine, j’ai finalisé la partition de « Nuit étoilée ». Au total il m’a fallu 2 jours. J’aurais pu mettre ½ journée comme prévu, mais j’ai passé du temps à l’améliorer. La semaine prochaine je l’enregistrerai. Je n’ai pas encore trouvé de photos qui me conviennent.

Devant mon piano, j’ai également réfléchi sur le contenu de mes albums à venir.

Album : Souvenir d’été
– Prélude : comme la mer
– Au milieu de la mer
– Au bord de la mer
– Solitude
– Nuit étoilée

Album : Dancing dog
– Dancing dog
– Dancing dog (vers. balade)
– Un morceau bonus

A partir de septembre, les morceaux du nouvel album « I » seront présentés :

Album : I
– Salut (10 ans après)
– Si je pouvais chanter
– A letter from Paris
– I’m a happy composer
– My way
– + 2~3 morceaux bonus

A partir de 2014, je vous présenterai mes morceaux romantiques d’amour. On y trouvera également des arrangements de morceaux classiques assez connus.

Diffuser et vendre des albums sur différentes plateformes est important pour moi, car c’est un moyen pour augmenter ma notoriété, mais aussi pour obtenir un statut officiel d’auteur.

Étonnamment j’arrive petit à petit à vendre mes morceaux digitaux 🙂 Je vous remercie sincèrement de vos soutiens. Youtube me propose de monétiser mes vidéos en y ajoutant des pubs, c’est tentant, mais j’ai refusé, parce que vous venez écouter mes musiques pour vous détendre, et pas pour écouter des pubs!

Sinon, j’avance régulièrement sur Solip.fr. Cette semaine j’ai préparé sa page d’accueil temporaire. N’hésitez pas à vous y rendre pour jeter un coup d’œil sur les sujets qui vont être traités. N’oubliez pas de laisser votre adresse email pour être au courant de l’ouverture. Vous pouvez aussi en parler autour de vous.
J’y ai également annoncé la date du lancement. Beaucoup de développement et du travail m’attendent jusqu’à cette date ! C’est à la fois motivant et inquiétant. Vais-je y arriver ?

L’incertitude, c’est quelque chose qui me brouille parfois ; mais j’ai envie d’explorer ce chemin inconnu qui me passionne.
Le mot le plus important du moment ? La patience. Par rapport aux compositeurs avec 20 ans d’expérience ou aux auteurs avec plusieurs livres publiés, je suis à peine un poussin. Doucement mais certainement, j’apprends et j’avance. Tant que j’agis, ça peut seulement aller mieux !

Merci sincèrement pour votre visite.

Solip