George Winston, des mélodies qui expriment son grand amour de la nature

George WinstonNote de Solip : J’apprécie ce moment de recherche sur des artistes de mon genre ou qui m’inspirent beaucoup. En cherchant sur ces artistes, je prends non seulement du temps pour les écouter (c’est un véritable moment de détente :)), mais je les découvre sous différents angles, notamment sur le plan humain.

George Winston en quelques mots : pianiste newage, pianiste honoré de Grammy, pianiste de la nature,  pianiste naturaliste, mélodies qui chauffent votre coeur… 🙂

Beaucoup de compositeurs disent qu’ils n’écoutent pas tellement les compositions des autres. Ce n’est pas une histoire de fierté, mais souvent par manque de temps ou bien parce qu’ils sont concentrés sur leurs travaux musicaux, ce qui est tout à fait normal.

Dans ce sens, l’artiste que je vous présente aujourd’hui est un peu exceptionnel. J’ai l’impression qu’il passe plus de temps à parler des artistes et des musiques qui ont influencé sa musique et son évolution, que ses propres musiques.
Il a même créé son label Dancing Cat Record, qui avait pour but initial d’enregistrer les musiciens qui l’ont influencé, ainsi que les musiciens qu’il juge important de préserver pour la future génération. C’est clairement un artiste qui veut reconnaître ses racines musicales, les mettre en valeur et laisser des traces pour les transmettre aux futurs musiciens. Et c’est un des points que j’apprécie chez cet artiste. Il me fait penser à la nouvelle de Jean Giono : L’homme qui plante des arbres 🙂

L’artiste que je vous présente aujourd’hui est George Winston, compositeur et pianiste Newage Américain. Il est aussi guitariste et harmoniciste. Pour bien comprendre qui est George Winston et quelle musique il crée, j’ai lu pas mal de ses anciens interviews (Sources : Interview 1, Interview 2, Interview3). Sa façon de se présenter ou de faire sa promotion me fait penser que c’est un artiste discret. Cependant, il n’hésite pas à détailler et préciser longuement sur les artistes qui l’ont influencé, notamment The Doors, Thomas « Fats » Waller et Teddy Wilson.

Effectivement sous l’influence de The Doors, il a commencé à jouer de l’orgue en 1967 et il s’est tourné vers le piano en 1970 après avoir découvert Thomas “Fats” Waller et Teddy Wilson, pianistes légendaires des années 30. Sur son site, il y a une page dédiée à la longue liste des artistes qui l’ont influencé.

Ce qui est intéressant, c’est que George Winston a commencé à jouer du piano assez tard. Contrairement aux autres pianistes qui apprennent le piano très tôt, ce vainqueur des Grammy Awards ne commence le piano qu’à l’âge de 18 ans. (source: interview 4) Qui osera dire encore qu’il faut faire des études classiques pour devenir pianiste ?

Depuis son premier album en 1972, il a sorti plus de dizaines d’albums de piano solo, parmi lesquels on peut citer Autumn (1980), December (1982), Remembrance (2001 – suite à la tragédie du 11 septembre) comme des albums célèbres de George Winston. Comme vous avez remarqué avec ces noms qui viennent de différentes saisons, ses musiques expriment souvent son grand amour de la nature, c’est pour cela qu’il est aussi appelé « pianiste naturaliste ».

George Winston-December-Amazon

Album : December

George Winston-Autumn-Amazon

Album : Autumn

Il a créé son label Dancing Cat Record en 1983. Il y produit ses musiques, mais aussi fait la promotion de la guitare de Hawaian Slack key. Comme noté au début de l’article, ce label a également pour vocation de transmettre aux générations futures les musiques appréciées par l’artiste.

Le morceau que je voulais vous présenter en premier est « Variation on Canon », car c’est le morceau qui m’a fait découvert l’artiste. De plus si vous écoutez ce morceau, vous direz « ah c’est George Winston qui a créé ce morceau ! » 🙂
Je recommande également Thanksgiving (Album December) qui exprime la solitude de l’hiver le jour de Thanksgiving, mais aussi Longing Love (Album Autumn) qui exprime l’amour et la nostalgie au fond du paysage de l’automne.

Sur la page d’accueil de son site, vous pouvez écouter gratuitement ses magnifiques morceaux d’ambiance. Quand je les écoute, j’ai l’impression que le piano est un instrument aux capacités illimitées, dans le sens où on peut lui faire exprimer des émotions si différentes de manière si subtile. Ses mélodies ne sont pas compliquées, la technique de jeu reste simple, mais ses musiques sont vivantes et dynamiques.

Sa boutique en ligne est réservée uniquement à ses fans américains. Par contre vous pouvez télécharger les morceaux de George Winston sur Amazon.

Ce que j’apprends de George Winston est qu’il faut savoir persister pour avoir son propre style et son chemin musical. C’est ce travail préalable et silencieux qu’il a fait depuis longtemps qui a fait exister le George Winston d’aujourd’hui, un artiste unique et inimitable dont les mélodies nous chauffent le cœur.

Informations utiles
Site web officiel de George Winston
Chaine officielle Youtube de George Winston

Découvrez aussi …


ennio_morricone
Ennio Morricone : Une légende de la musique de films : Il est considéré comme l’un des plus grands compositeurs de ce siècle et est apprécié pour sa contribution pendant plus de 50 ans au domaine de la musique de films. Jusqu’à aujourd’hui, il a composé près de 500 morceaux pour des films, des séries mais aussi d’autres projets. lire la suite