Comment vivre une vie plus heureuse?

agingwellAging well : Etude du développement de l’adulte
A travers son livre « Aging well », George Vaillant, chercheur, psychiatre, présente les recherches menées pendant toute sa vie sur les conditions d’une vie plus heureuse. Lui et son équipe de recherche à Harvard ont étudié ce sujet pendant plus de 50 ans en observant 268 diplômés de Harvard, 456 hommes à l’enfance modeste, et 90 femmes plus intelligentes que la moyenne (selon le QI). Le livre est facile à lire et les théories sont faciles à comprendre pour tout le monde ; le livre révèle en fait une sorte de loi de la vie heureuse à travers diverses études de cas. (Note: Je l’ai lu en coréen. Si je me trompe pas, je crois que ce n’est pas encore traduit en Français, par contre bien évidemment il est disponible en Anglais sur Amazon.)

Le livre parle non seulement des liens entre la richesse et le bonheur et de l’impact de l’adolescence sur l’avenir, mais insiste aussi sur l’importance de la maturité interne pour le bonheur quotidien. Le livre déclare aussi que l’homme en tant qu’animal social peut vivre une vie plus heureuse en contribuant au développement de la société, en communiquant et en partageant avec d’autres personnes.

Est-ce qu’une activité créative permet de mieux enrichir la vie ?

Parmi de nombreuses conditions d’une vie plus heureuse, le livre insiste aussi sur l’importance des activités créatives, expliquant que celles-ci permettent aux hommes de mieux enrichir leur vie.

La créativité sublime les instincts bruts en religion et  l’impulsion inconsciente en art. Elle permet de trouver des perles dans le sable, et obtenir de l’or pur en filtrant des impuretés.
Autrement dit, la créativité contient plus de passion que de jeu. La sublimation et la créativité sont viscérales, elles viennent du coeur et de l’instinct. Le jeu n’existe que dans la conscience, il est plus frivole que la créativité

Ici il est important de bien comprendre ce que l’auteur veut dire avec le mot « jeu ». En fait, à mon avis, il ne faut pas le traduire comme une activité qui nous permet d’acquérir une capacité sociale, mais ici plutôt comme un amusement ou un passe-temps dans lequel on poursuit simplement le plaisir.

Même si un jeu et une activité créative ont certains points communs, par exemple, tous les deux permettent de passer du temps, éliminer des distractions, et poursuivre le plaisir. Cependant les deux se distinguent par les types de plaisirs et les objectifs que chacun poursuit, et en particulier, ce que chacun finit par produire ou créer.

Cependant, cela ne veut pas dire que faire une activité créative est quelque chose de complexe. Cela veut simplement dire une activité qui permet de faire quelque chose sans distraction et, dans cet état, de créer, fabriquer ou produire quelque chose, un résultat. Par exemple, on peut parler de l’écriture ou des arts plastiques.

Et vous ? Quel type d’activités créatives faites vous ? Je sais que beaucoup de gens pratiquent la méditation pour trouver la paix de l’esprit, et pour éliminer les distractions. Mais pour ceux qui n’arrivent pas à pratiquer la méditation, pourquoi ne pas faire une activité à la place ? C’est une autre manière d’être plongé dans ce qu’on aime de manière naturelle, tout en poursuivant un plaisir.