Amor Fati, aime ton destin

Amor FatiQuelque fois, je me décourage. Je me dis que ce que je fais ne va pas du tout. Ce qui me dérange à ce moment là, ce n’est même pas le fait que je n’arrive pas à voir la destination de mon voyage.C’est plutôt que le chemin qui se trouve 100 m devant moi me paraît déjà tellement brouillé ! (Photo par Solip OH)

Cette idée d’incertitude ne m’aide pas à aller mieux. Pourtant ma situation ne change pas, elle n’est pas pire qu’avant, mais ce jour là je ne le réalise pas et je craque.

Amor Fati. Tout change avec cette phrase. C’est ma phrase magique. Elle me fait comprendre le sens des obstacles et des difficultés qui se présentent en face de moi. Ce que je dois subir, tel que les difficultés et les obstacles, devient ainsi quelque chose de naturel à franchir ou à laisser passer pour progresser. Ils font partie de mon challenge, de mon destin et de ma vie. Lire la suite

[Saint Exupéry et moi] Terre des hommes

st exuperyAprès 9 ans de pratique du français, j’ai enfin décidé de lire St Exupéry. Bien sur, il y a plein de mots que je ne connais pas encore, le dictionnaire reste toujours à côté de moi. J’ai choisi de lire « Terre des hommes », pour redécouvrir St Exupéry en personne et pouvoir méditer par la suite « Le petit prince », son conte pour adultes.

St Exupéry… ces jours ci j’ai rencontré quelques personnes (que j’appelle) folles, et il en fait bien partie. En lisant les trente premières pages de ce livre, j’étais indignée de ses choix de vie. ‘Pour quelle gloire a-t il choisi un métier où il risque sa vie à chaque vol ?’ Cependant, il le faisait avec autant de conviction et de joie! Et si vite, on a connu la tristesse de voir un bel homme quitter le monde. Lire la suite

Woody Allen : Pour qui et pourquoi je continue?

Woody Allen 1« Ma relation avec la mort ? Ma réponse est la même depuis toujours : Je suis contre la mort ! » (à Cannes en 2010)

Il n’y a que Woody Allen qui est capable de prononcer ce type de phrase à la fois d’humour et philosophique. Je ne suis pas assez spontanée, pour comprendre ses blagues immédiatement, mais peu importe, elles méritent d’être réfléchies.

Ne me trouvez pas barbare : Je sais qu’il est un réalisateur très apprécié en Europe, et bien évidemment en France, mais honnêtement je ne le connais pas très bien et j’ai regardé très peu de ses films jusqu’à présent.

Écrire un article en liaison avec ce réalisateur est donc un risque, surtout après seulement quelques jours de découverte. Tant pis, je le ferai quand même.

Tout a commencé la semaine dernière, j’ai lu des articles touchants parlant de ce réalisateur. Ses idées m’ont beaucoup inspiré et appris. Il m’a donné une grande envie de réfléchir sur certains sujets : Lire la suite

Connais toi toi-même

respirationJe pense que ce n’est pas pour rien que Socrate a dit : « Connais toi toi-même« . C’est un message que j’ai pu méditer cette semaine.

Fixer un objectif est important pour se motiver et pour dépasser sa capacité sous estimée, mais il y a des limites. Je réalise qu’un but trop élevé devient pour moi une source de stress voire déception envers moi-même.

C’est toujours pareil. Parfois je suis plus performante que ce que j’ai prévu, mais parfois je ne le suis pas, mais alors là pas du tout.

« Tout est une histoire de volonté », c’est ce que mon père très actif et dynamique m’a montré tout au long de ma jeunesse en Corée. Lire la suite

Pensées de la rentrée : Nouvelle direction

1343609_79233542_summer rain_taille reduiteUne nouvelle année scolaire commence et cela fait maintenant 1 an que je gère ce site musical. Je me félicite 🙂 J’ai de plus en plus d’idées sympas à tester et développer ! C’est une bonne nouvelle, n’est ce pas ?

Pendant cet été, en travaillant sur la série d’articles sur Paul Cézanne, j’ai pris du temps pour me détendre, mais aussi pour réfléchir sur la direction que je veux prendre avec cette rubrique « Pensées ». Finalement j’ai conclu que je vais changer légèrement mon approche actuelle.

Nos lecteurs me demandent souvent si je suis une personne si calme et si sage comme décrit dans mes articles ! Honnêtement ce n’est pas toujours le cas. Certes, je suis une personne positive, émotionnelle, discrète, et patiente mais parfois je m’inquiète inutilement, je doute et je manque d’assurance. Lire la suite

[Spécial été] Détente estivale avec Paul Cézanne (5/5)

Tout au long de cette série d’articles sur Paul Cézanne, nous avons découvert ensemble la vie et les œuvres de Cézanne en 4 périodes distinctes : période noire à Paris, période impressionniste avec Camille Pissarro, période mature avec Renoir, et enfin période finale avec son style constructif, la base du cubisme.

Aujourd’hui, on étudiera ses techniques de peinture. Bien entendu, je ne suis loin d’être spécialiste dans ce domaine. Je ne fais que vous présenter ce que j’ai découvert et étudié. S’il manque des explications, ou si vous trouvez des informations erronées, n’hésitez pas à me contacter ou à me laisser un commentaire en bas de cet article. Lire la suite

[Sépcial été] Détente estivale avec Paul Cézanne [4/5]

Période finale 1890 – 1905
Pendant cette période, il se concentre sur des paysages et des natures mortes. Il approfondit son style, qui sera la base de cubisme. Influencé par Cézanne, Picasso et Matisse reconnaissent que « Cézanne est notre père à tous ».

Je pourrai peindre pendant 100 ans, 1000 ans sans m’arrêter, mais je sentirai que je ne connais toujours rien. (I could paint for a hundred years, a thousand years without stopping, and I would still feel as though i knew nothing) – Paul cézanne

Curtain Jug and Fruits (1894)

Curtain, Jug and Fruits (1894)

Mont Sainte Victoire (1897)

Mont Sainte Victoire (1897)

The Bend in the road (1905)

The Bend in the road (1905)

Lire la suite

[Spécial été] Détente estivale avec Paul Cézanne (3/5)

Période Mature (1878–1890)

Cézanne et sa famille quittent Paris pour s’installer à Aix en Provence. Son style de peinture s’éloigne de plus en plus de celui des impressionnistes. Sa vie à Paris ne lui plait pas, avec toujours des moqueries sur ses peintures.

Il s’éloigne ainsi de l’influence de Pissarro, qui s’oriente vers le néo-impressionnisme avec Seurat, qui vise donc une approche plus scientifique pour ses paysages. Cézanne, quant à lui, commence à développer son propre style, qui sera comme une base du cubisme. Ses œuvres de cette époque sont classées comme le post-impressionnisme.

Cézanne -  Baie de Marseille vue de l'Estaque 1885

Cézanne – Baie de Marseille vue de l’Estaque 1885

Lire la suite

[Spécial été] Détente estivale avec Paul Cézanne (2/5)

Note : Cet article fait partie de la série sur Paul Cézanne. Dans l’article précédent, j’ai fait une introduction rapide sur l’artiste et présenté sa période noire au début de sa carrière.

Période Impressionniste (1870 – 1878)
La personne qui fait passer Cézanne de la période noire à la période impressionniste est son professeur Camille Pissarro (1830 – 1903). Il encourage Cézanne à dessiner des paysages en plein air, et sous son influence, Cézanne abandonne petit à petit les couleurs sombres et noires.

La maison du Docteur Gachet (1873)

La maison du Docteur Gachet à Auvers (1873)

Lire la suite

[Spécial été] Détente estivale avec Paul Cézanne [1/5]

Baie de Marseille, vue de l'Estaque (1885) Source:wikipainting.org

Baie de Marseille, vue de l’Estaque (1885) Source:wikipainting.org

C’est l’été et je vous propose une autre manière de vous détendre. Découvrons ensemble Paul Cézanne avec cette série d’articles. C’est un artiste que j’admire, et ses paysages me remplissent de la fraîcheur de la Provence.

En découvrant sa vie, je comprends également ce qui supporte sa passion : la solitude ; et il y mène son combat silencieux et ses recherches perpétuelles pour exprimer sur ses toiles la réelle beauté de la nature. Lire la suite