Boutique


Ici, vous pouvez télécharger mes musiques en haute qualité et devenir supporter de mes activités de composition. Merci pour votre soutien, sans vous InspiredMelodies.com n’existerait pas.

message-de-securite

Articles récents

Chez moi (Nostalgia)

J’ai écrit ce morceau un soir en pensant à chez moi dans mon pays. Je voulais décrire une maison où chacun a envie de se reposer. J’ai fait un effort pour que l’ambiance générale reste chaleureuse, tendre et affectueuse, et je pense que j’ai atteint mon objectif.
Dans la vidéo qui présente la musique, j’ai mis quelques peintures d’un peintre coréen qui s’appelle LEE, Jung-Seop qui a vécu entre 1916 et 1956.

Celui-ci aimait dessiner des boeufs, qui symbolisaient à la fois l’artiste lui-même et le peuple coréen. Avec son boeuf en mouvement, d’une expression déterminée, tête saignante, ou encore en position de combat, le peintre voulait exprimer ses sentiments personnels, et au-delà, ses ressentis envers le peuple coréen de l’époque.

Boeuf, 1953

Pour cette vidéo j’ai sélectionné particulièrement les œuvres qu’il a dessinées en pensant à sa famille ou encore qui portent le thème de la nostalgie.

La famille tenait toujours pour lui une place importante. Il s’est marié avec une femme japonaise et il a eu deux enfants. Tout au long de sa vie, la Corée était en plein tourbillon, d’abord dans son enfance le pays était sous la domination du Japon, ensuite après la libération la Corée du nord a choisi le communisme et la guerre a commencé. C’était une période très douloureuse, car le peuple divisé en deux se battait pour l’idéologie qu’avait choisi chaque côté, indépendamment de sa volonté : Le nord pour le communisme, et le sud pour la démocratie.

Suite à la guerre, le peintre est descendu dans le sud pour se réfugier, mais peu de temps après la famille s’est séparée, car il ne pouvait plus la supporter financièrement, ils étaient face à une situation de survie. Sa femme et ses deux enfants sont retournés au Japon pour retrouver sa belle-famille et la période la plus douloureuse de sa vie a commencé.
Il voulait toujours se réunir avec sa famille, mais sa situation ne le lui permettait pas. Il a échangé beaucoup de correspondances avec sa femme jusqu’à sa mort. Ses lettres exprimaient toujours un amour et une affection infinis envers elle et ses enfants.

Une famille en route, 1954

Une peinture de cet artiste que j’aime beaucoup, est « Une famille en route ». L’artiste met sa famille sur le char à bœufs, et tire lui-même le bœuf. Ils sont en train de partir dans le sud, qui promet le soleil et la chaleur selon l’artiste, symbolisant la paix et le bonheur.
Ses peintures sur la famille contiennent deux significations. D’abord, son envie de retrouver lui-même sa famille, mais cela s’étend aussi à tous les coréens qui ont dû se séparer de leur famille suite à la guerre. Par exemple son œuvre « A couple » peut signifier sa femme et l’artiste, mais aussi les deux Corées divisées.

Malgré sa situation extrêmement pauvre, il a continué à peindre jusqu’à mourir. Jusqu’au dernier moment de sa vie il n’a pas pu se réunir avec la famille dont il rêvait toujours, mais plus sa situation le désespérait, plus il peignait l’espoir dans ses toiles.

Pour info : C’est normal si vous entendez un petit bruit de coupure au milieu du morceau, je l’ai un peu raccourci pour cette vidéo.

  1. Petite excursion à Auvers-sur-Oise : A la rencontre de Van Gogh Laisser une réponse
  2. Azur de Paris Laisser une réponse
  3. Musique dans « L’élégance du hérisson » Laisser une réponse
  4. [Journal musical] 3ème album officiel « Paris » en pleine préparation ! 2 Réponses
  5. Protégé : [MP3] Tu me manques Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.
  6. [Journal musical] Nouveau départ Laisser une réponse
  7. [Journal musical] Je suis en train de mener mon combat pour… Une réponse
  8. [Journal Musical] Oct 2015 Invito en Corée ! Une réponse
  9. Serge interprète Monologue Une réponse